BESEDILO

Ils marchent ensembleSans se séparerL’union fait la forceChez les ouvriersSur tous les chantiersLe coeur plein d’espoirL’espoir de changerCette sociétéOh ils ont luttéEt ils ont criéIls ont avancéSouvent les premiersLe drapeau au ventL’espoir en chantantLes coudes se serrant,Et maîtres du tempsOh ils ont crié "solidarité"De toutes leurs citésJusqu’à l’ElyséeStop à la machineOn veut travaillerPersonne ne les a vraiment écoutésOh ils ont aimé la révolutionMais ils ont perdu toutes leurs illusionsLe vent a tournéBalayant leurs idéesEt ils sont restésSeuls, les poings serrésIls marchaient ensemble sans se séparerComme un coeur qui batDans la sociétéIls sont morts ensembleSans se retournerLorsque leurs usinesSe sont arrêtéesSi tous leurs espoirsSe sont envolésSi toutes leurs usinesSe sont arrêtéesEt si la machineLes a sacrifiésUn coeur ne peut pas se remplacer… (3x)

Dodal

Admin_Marko

DELI

KOMENTIRANJE JE ONEMOGOČENO