BESEDILO

Comme le boxeur devant une glaceTu donnes des coups pour que ça passeSi tu sais qu’ça ne mène à rienC’est toujours mieux qu’une vie de chienT’es dans une impasse sans issueC’est un cri perdu dans la rueQui résonne sur l’béton arméImprègne les murs de ta citéLa boxe la boxe la boxe de l’ombre…Comme la jeunesse de la Chine rougeQui attend que là-haut ça bougeElle vit au rythme du taï chi chuanEn résistant la mort dans l’âmeOn s’bat toujours pour quelque chosePour se sortir d’une vie moroseTu n’sais pas si t’y arriverasEt malgré ça t’aimes le combatC’est comme le Nord face au SudOù l’un vit en écrasant l’autreMais toi qui mène une vie rudeTu sais qu’t’as besoin de rien d’autreA tous les combattants de l’ombreJ’adresse un message d’espoirY’en a qui résistent dans ce mondeDans les jungles ou d’vant un miroirTu aimes danser la boxe de l’ombrePourquoi danses-tu la boxe de l’ombre?A tous les combattants de l’ombreJ’adresse un message d’espoirPour ceux qui résistent dans ce mondeDans les jungles ou d’vant un miroirA tous les combattants de l’ombreJ’adresse un message d’espoirJe fais un voeu pour que leur FrondeSe transforme un jour en victoireLa boxe la boxe la boxe de l’ombreLa boxe la boxe la boxe de l’ombreetc…Allez boxe! Boxe!Boxe boxe boxe boxe boxe…

Dodal

Admin_Marko

DELI

KOMENTIRANJE JE ONEMOGOČENO