BESEDILO

Sa chambre était capitonnéePavillon de sécuritéQuand il se jetait sur les mursPour s’envoler c’était très durLes infirmiers le tabassaitCamisolé il déliraitIl crachait les médicamentsSur le chef de l’établissementH.P. 84, H.P. 84H.P. 84, H.P., homme prisonnier…Un matin une voix a parléLui ordonnant de se vengerMuni d’une pauvre barre de ferIl les frappait tous par derrièreIl a tué 4 infirmiersOuvert les portes aux aliénésIl a mis l’feu à l’hôpitalRévolte sur fond de Penthotal

Dodal

Admin_Marko

DELI

KOMENTIRANJE JE ONEMOGOČENO