BESEDILO

Du côté du LaosRoyaume des éléphantsTout est devenu moroseRien n’est plus comme avantDepuis que t’es partiDe ce petit paysEn bravant le MékongSous les balles qui tombentDu côté de VientianeIl n’y a plus de tailleurEt dans la rue Pang KhamIl n’y a plus la douceurMais où est l’éléphantFlottant sur le drapeauEt les parasols blancsQui protégeaient les gens?Il reste le MèoA la peau burinéeEt les jeunes LàoQui sont faits pour s’aimerIl reste les enfantsQui mangent du riz gluantSauvages par le pimentQui coule dans leur sangJ’entends la pluie qui tombeSur les tambours de bronzeLourde comme l’éléphantMais libre comme le ventJe vois les bonzes en fileEt les pagodes qui brillentPaisibles comme avantMais tristes comme le ventDes résistants sont mortsUn jour à SaravaneLa longue chaîne de leurs corpsFormait une caravaneLa rose de PakséPique comme du barbeléDe très jeunes montagnardsDéfendent leur territoireDu côté du Laos… (3x)

Dodal

Admin_Marko

DELI

KOMENTIRANJE JE ONEMOGOČENO